13 avril 2017

Nören s’impose, Langasque 7e

Langasque, la tête sur le Tour

Dernier tour en 69 pour Romain Langasque. Parti 4e ce midi, le joueur invité en Suisse termine finalement 7e, en -10. C’est la meilleure performance du rookie sur le plus haut-niveau européen, malgré© un début de partie tendu : « Comme hier, je suis parti sur le parcours un peu tendu, dit-il à chaud. Pourtant, la séance de practice était bonne. Dés le 2, je me mets là  où il faut pas. L’eagle du 9 m’a bien remis dans la course, avec deux supers coups pour eagle. J’ai pris les fairways et les greens, mais je n’ai pas glissé les putts en fin de parcours. La présence de nombreux amis m’a bien soutenu. Au final, je suis vraiment content de cette semaine.» Romain Langasque rate pour deux places le spot pour le KLM Open, en Hollande la semaine prochaine. Retour donc, à regrets, sur le Challenge Tour, non sans avoir empoché un chèque de 62 532 euros (son plus gros en carrière). Un circuit satellite où il figure à la 2e place et qui devrait lui offrir un accès direct sur la Race 2017 : «Le top 10 ne me donne pas de place pour la Hollande la semaine prochaine, mais j’attends une invitation pour l’Italie (du 15 au 18 septembre). J’avoue, je n’ai plus trop envie de retourner jouer sur le Challenge Tour… Je vais me battre la semaine prochaine sur l’Irish Challenge, pour essayer de passer les 100 000 euros de gains, puis j’irai jouer le plus possible sur la Race to Dubaï. »Romain Langasque : « J’avoue, je n’ai plus trop envie de retourner jouer sur le Challenge Tour… Je vais me battre la semaine prochaine sur l’Irish Challenge, pour essayer de passer les 100 000 euros de gains, puis j’irai jouer le plus possible sur la Race to Dubaï.»

 

Source: http://www.lequipe.fr/Golf/Actualites/Noren-s-impose-langasque-7e/724249

3 avril 2017

Romain rises in rak for halfway lead

Romain Langasque stormed into the halfway lead of the Ras Al Khaimah 2016 Golf Challenge with a five under par second round of 67 that took him to 11 under par overall.
The Frenchman dropped a shot on the ninth but was otherwise flawless at Al Hamra Golf Club as he moved one shot clear of his nearest rivals and put himself in contention for a first European Challenge Tour title.
It has been an outstanding maiden season in professional golf for the 21 year old, featuring three runner-up finishes and three further top fives on the Road to Oman, and he knows a victory would be a fitting way to prepare for European Tour life next year.
To win would be the perfect way to finish the year
“It would be the perfect way to finish the year,” said the current Rankings Number Ten. “It could be very interesting, if I won this week, to have a chance next week to win the Grand Final too.
“Let’s see what happens this week first, I’m just going to do my best and have fun. If we think about objectives, of course, I want to win, but it’s not the first objective which is just to play my best every hole, and for the moment I’ve made a good start.
“I just want to continue like this and stay patient – I thought too much about the win in Kazakhstan so this week I’ll try to go shot by shot and just do my best.

Source: http://www.europeantour.com/challengetour/season=2016/tournamentid=2016774/news/newsid=312914.html

3 avril 2017

Romain Langasque leads and Rayhan Thomas makes the halfway cut at Ras Al Khaimah Golf Challenge

Romain Langasque leads and Rayhan Thomas makes the halfway cut at Ras Al Khaimah Golf Challenge | The National

Romain Langasque stormed into the halfway lead of the Ras Al Khaimah Golf Challenge with a five-under par second round of 67 that took him to 11 under overall.

The Frenchman dropped a shot on the ninth but was otherwise flawless at Al Hamra Golf Club as he moved one shot clear of his nearest rivals and put himself in contention for a first European Challenge Tour title.

It has been an outstanding debut season in professional golf for the 21-year-old Frenchman featuring three runner-up finishes and three top fives on the Road to Oman.

Source: http://www.thenational.ae/sport/golf/romain-langasque-leads-and-rayhan-thomas-makes-the-halfway-cut-at-ras-al-khaimah-golf-challenge

 

3 avril 2017

(English) Comme des petits pros

C’est un luxe que beaucoup aimeraient se payer. L’école de golf de Saint-Donat a fait fort en offrant à ses jeunes licenciés ce qui se fait de mieux en terme d’enseignement : Benoît Ducoulombier.

Source: Nice Matin

3 février 2017

Trophées du Golf 2016 : une deuxième édition réussie

Diffusée en direct du Pavillon Dauphine lundi 12 décembre sur Golf +, la deuxième édition des Trophées du Golf a confirmé son succès de l’année passée en présence de nombreux joueurs et joueuses professionnels. Soumis au vote du public, Karine Icher et Alexander Levy ont remporté les Trophées de Golfeuse et Golfeur de l’année.

Plus d’un an et demi après sa première représentation, les Trophées du Golf ont soufflé leur deuxième bougie en ce deuxième lundi décembre. Une date qui sera conservée pour l’édition 2017, a précisé Antoine Robin organisateur des Trophées du Golf.

Les grandes figures du golf tricolore, et bien sûr les membres du jury présidé par Thomas Levet, avaient répondu présent pour cet événement visant à récompenser les principaux acteurs du golf français en 2016. Après une saison de longue haleine, certains joueurs avaient fait le déplacement tels que Romain Langasque, Grégory Bourdy, Michaël Lorenzo-Vera ou Matthieu Pavon. Côté féminin, Justine Dreher et Isabelle Boineau revenaient le matin même de la finale du Ladies European Tour à Dubaï pour assister à la cérémonie.

La soirée avait également une dimension caritative en faveur du Mécénat Chirurgie Cardiaque qui a récolté de nombreuses donations tout au long de la soirée avec des jeux de putting lors du cocktail de bienvenue et une tombola très appréciés des invités.

Sept joueurs récompensés

C’est Mathilda Cappeliez qui a ouvert le bal des récompenses. Représentée par son père, la numéro un française amateur au classement mondial, avec deux demi-finales en deux ans sur l’US Women’s Amateur, a réagi en duplex des États-Unis où elle était très émue. Puis Romain Langasque lui a succédé sur scène pour venir saluer une saison 2016 exceptionnelle marquée par une présence au Masters d’Augusta, une montée sur le Tour européen et une deuxième place à la Coupe du Monde aux côtés de Victor Dubuisson. « C’est une saison dont je me souviendrai toute ma vie. Je suis déjà concentré sur la prochaine », a commenté le Cabrienc.

Auteur d’une année aboutie sur le LET avec une victoire en Écosse, Isabelle Boineau remporte logiquement le Trophée de l’Exploit féminin. Matthieu Pavon décroche lui l’exploit masculin avec sa sixième place sur le Challenge Tour. L’eagle de Michaël Lorenzo-Vera, à la célébration inoubliable lors de l’Open d’Espagne, a été élu Coup de l’année. L’occasion pour son auteur de le raconter avec son humour caractéristique : « C’était une approche super difficile. J’ai un peu fermé les yeux et c’est parti super bien finalement ! »

Malgré leur absence, Karine Icher et Alexander Levy étaient connectés avec Paris en direct de leur domicile respectif en Floride. Les spectateurs, outre la reconnaissance des joueurs pour les titres de Golfeuse et Golfeur de l’année, se remémoreront le joli sapin de Noël en arrière-plan de la numéro un française ainsi que la magnifique vue sur la baie de Miami offert par le Varois, habillé en bermuda et t-shirt.

Les JO et Jean Garaialde à l’honneur

La présence de Grégory Bourdy et Julien Quesne, sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Rio cet été, ont permis de revenir sur la parenthèse olympique et le retour du golf dans le plus célèbre des événements sportifs. Le président du CNOSF Denis Masseglia, invité à parler sur scène, a exprimé son impatience et son souhait de voir le golf débarquer au Golf National à Saint-Quentin-en-Yvelines pour les potentiels Jeux 2024.

Deux clubs ont aussi été salués : l’AA Saint-Omer Golf Club pour sa promotion du handigolf et le Golf de Saint-Germain pour son premier titre de champion d’Europe.

Enfin, un prix spécial a été remis par le président de la ffgolf, Jean-Lou Charon, à Jean Garaialde pour son immense carrière et son apport indéniable au golf hexagonal. Ce dernier en a profité pour encourager les joueurs pros à être encore plus exigeants et décomplexés dans leur quête de grandes victoires. « Je veux absolument des Français dans l’équipe européenne à la Ryder Cup 2018 », a-t-il conclu. Une ambition légitime que les Trophées du Golf entendent bien récompenser à l’avenir.

Le Palmarès complet

Trophée de l’Espoir féminin 2016 : Mathilda Cappeliez
Trophée BlueGreen de l’Espoir masculin 2016 : Romain Langasque
Trophée du club de l’année : AA Saint-Omer Golf Club et Golf de Saint-Germain
Trophée de la Personnalité 2016 : Alexis Sikorsky
Trophée Dubaï de l’Exploit féminin 2016 : Isabelle Boineau
Trophée de l’Exploit masculin 2016 : Matthieu Pavon
Trophée Callaway du Coup de l’année : Michaël Lorenzo-Vera
Trophée Communication et Image 2016 : Canal+ et Golf+
Prix Spécial du Jury 2016 : Jean Garaialde
Trophée de la Golfeuse 2016 : Karine Icher
Trophée du Golfeur 2016 : Alexander Levy

Source: ffgolf

3 février 2017

Qatar Masters (ET) : Langasque et Lorenzo-Vera dans le top 10

En jouant respectivement 67 (-5) et 69 (-3) lors du troisième tour du Qatar Masters ce samedi, Romain Langasque et Michaël Lorenzo-Vera ont grimpé à la 10e place, à six coups du leader.

Si neuf joueurs se partageaient les commandes du Qatar Masters vendredi après le deuxième tour, il n’y a plus qu’un seul leader ce samedi. À 18 trous du but, le Coréen Jeunghun Wang a pris une option sur le trophée en claquant un impressionnant 65 (-7), vierge de la moindre erreur, lors du troisième tour. Désormais seul en tête à -15 total, le vainqueur du Trophée Hassan II et de l’AfrAsia Bank Mauritius Open l’an dernier compte trois coups d’avance sur ses plus proches poursuivants, le Sud-Africain Jaco Van Zyl et l’Espagnol Nacho Elvira. Il faudra donc, pour espérer voir un Français triompher pour la première fois en 20 éditions du tournoi, que Romain Langasque et Michaël Lorenzo-Vera sortent le très grand jeu dimanche.

 

 

Un putt de 15 m pour eagle au 16 !

Dixièmes à -10, les deux premiers Tricolores au leaderboard ont livré l’un et l’autre une solide partie sur le tracé du Doha Golf Club. Parti de la 32e position, Romain Langasque a gagné 22 places en postant un excellent 67 (-5), un score réalisé essentiellement sur le retour, bouclé justement en -5. « Je jouais top au début, mais j’ai fait beaucoup de bords de trous au putting, puis un mauvais coup de fer dans l’eau au 8 où j’ai quand même sauvé le bogey. J’ai continué à super bien jouer ensuite, et j’ai mis quelques putts au retour », nous indique-t-il. Après un trio de birdies au 9, 10 et 11, le highlight de la journée du Cabrienc est survenu au 16, un court par 4 où, après un gros drive expédié en bordure du green, son putt de 15 mètres a trouvé la cible ! Un ultime oiselet sur le par 5 du 18 lui a donc permis d’intégrer le top 10.

Source: ffgolf

Top css.php